J'adore regarder danser les gens...

...au bar du LOUXOR*
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maudite journée.

Aller en bas 
AuteurMessage
April Stevens
BOUGE LA TETE ASSIS SUR SON FAUTEUIL*
avatar

Nombre de messages : 14
Copyright : Kiwii -- Frozen Kiwii
In love with : On ne passe jamais assez de temps avec ceux qu'on aime...
Citation : Toutes les chanson ont une fin... Est-ce une raison pour ne pas en aprécier la musique ?
Date d'inscription : 06/11/2007

Louxor
Song du moment: Switchfoot - I Dare You To Move
Level of Dance:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Maudite journée.   Mer 7 Nov - 14:03

    - Sal*perie !

    A vue d'oeil, n'importe qui aurait pû deviner l'état d'esprit d'April qui était bien évidemment...mauvais. Vous voulez savoir la raison, ou plutôt les raisons ? Elle viendront plus tard. Pour le moment, April était accroupie, en plein milieu de la rue, et bloquait le passage à certains passants qui râlaient en repprochant à la jeune fille de gêner. Elle gênait ? Soit ! Et bien il fallait faire avec. Son sac était tombé par terre après que quelqu'un l'ait percutée assez violemment. Bien sûr, comme par hasard, son sac était un peu ouvert, et toutes ses affaires étaient tombées par terre. Tout en ramassant ses affaires, elle se remémora son début de journée qui avait assez mal commencé pour elle...

    [Flash Back]


    Alors espèces de fénéants ?! Toujours au lit ? Il est actuellement 9h30 sur Radio C....

    - Humph...

    La tête sous l'oreiller, April émergeait difficilement. Elle était arrivée hier soir à l'aéroport de Dubaï, et était venue à pied jusqu'a son bungalow. A cause de sa valie à roulette elle avait réveillé tous ses "voisins" et se dit alors que pour une première approche, c'était raté. Bref, elle était arrivée hier soir, et elle n'avait même pas prit la peine de se déshabiller et de se démaquiller pour se coucher.
    Elle se leva donc, et son premier réflèxe fut de regarder son reflet dans un miroir. Le résultat de sa courte nuit de sommeil était effrayant, à un tel point qu'elle s'affrayait elle même. Elle poussa un soupir, applatit machinalement ses cheveux avec sa main et se dirigea d'un pas trainant vers la douche.

    A 10h30, elle était dehors. Elle sortit de son bungalow, regardant autour d'elle si ses nouveaux voisins ne trainaient pas dans les parages, attendant qu'elle sorte pour la réprimander sur le fait qu'elle les ait tous réveillés, mais la voie était libre. Elle demanda alors un plan à quelqu'un, et fit du repérage. Elle s'arrêta tout d'abord à un café, où elle se rendit compte qu'elle n'avait que des livres sterling.


    -Excusez moi...

    -Mademoiselle ?

    -Je...je suis arrivée de Londres hier, et... je n'ai pas d'argent. Je n'ai que des livres.

    Ce qu'elle redoutait, arriva. Elle se fit virer du bar par le patron, qui lui disait qu'elle avait interet à revenir le payer. April s'élanca alors dans la première rue qui lui venait, la rue principale. Pendant quelques minutes, elle marcha sans direction précise, maudissant Dubaï, les valises à roulettes, les bars, et l'argent.

    [Fin du flashback]

    April se releva, son sac serré contre sa poitrine, vérifiant qu'elle n'avait rien oublié par terre. Elle poussa un long soupir, et ne regardant pas vraiment ce qu'elle faisait, elle fit demi tour brusquement et rentra dans une personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxim Dumont
BOUGE LA TETE ASSIS SUR SON FAUTEUIL*
avatar

Nombre de messages : 18
Copyright : Faith . Obsession 27
In love with : Amour d'enfance ou nouvelle conquête ..? Cruel dilemme
Date d'inscription : 06/11/2007

Louxor
Song du moment: BB Brunes - Mr Hyde
Level of Dance:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Maudite journée.   Mer 7 Nov - 19:16

    Mercredi - Aux alentours de 11H30 : ça faisait déjà pas mal de temps que Maxim avait débarqué en charmante compagnie de son amie d'enfance, Amy, à Dubaï et pour tout vous avouez il ne s'était pas encore vraiment habitué au climat qui régnait dans cette ville. Tout était tellement différent avec Paris, Londres ou même New-York et malgré tous ses rêves d'exil à l'étranger, c'était bel et bien la première fois que le jeune Dumont mettait les pieds dans un endroit pareil, c'était donc tout à fait normal qu'il ait besoin d'un petit temps d'adaptation... Bref ce matin là, il s'était reveillé avec une pêche d'enfer ce qui d'ailleurs était assez étrange puisque d'ordinaire, il n'était pas du genre très matinal si vous voyez ce que je veux dire. Amy, avec qui il partageait la villa, dormait toujours et il n'en fut pas très étonné. Il profita donc du fait que la salle de bain était complètement vide pour prendre son temps. Puis arriva le moment des informations, Maxim monta machinalement le son puis entra dans la douche. Il est vrai que ce n'était pas super pratique avec le bruit de l'eau qui coulait mais il arrivait toujours à se débrouiller pour entendre ce que ça racontait en gros alors...


Citation :
- " Nous sommes le 7, n'oublier pas de fêter à votre amie Catherine sa fête. "

    D'un coup, Maxim eut ce qu'on pourrait appeller une illumination. Le 7 ?! C'était hier soir qu'arrivait April à Dubaï, ils en avaient longuement parlé tous les deux un soir et elle ne l'avait même pas appellé pour le prévenir de son arrivée. Remarquez, il ne lui en voulait pas tellement puisqu'il ne l'avait même pas fait lui-même et c'est un peu de cette façon qu'il se sentit un peu comme un gros c*n qui ne pensait qu'à lui... Tant pis, il arriverait bien à se rattraper d'une façon ou d'une autre. Maxim termina donc ce qu'il avait à faire puis il sortit enfin de la salle de bain, vétu d'un simple t-shirt blanc orné d'un logo et d'un jean bleu ciel Levi's qu'il avait récemment acheté. Il ne prit pas le temps d'avaler quelque chose, l'heure du déjeuner approchant et à la place, il attrapa sa veste et sortit de la villa, après avoir laissé un mot à Amy histoire qu'elle ne s'inquiète pas pour lui.

    ***


    Maxim se trouvait maintenant à Herathera Street, il cherchait en vain une agence téléphonique qui lui donnerait quelques renseignements. Il cherchait à savoir comment il fallait s'y prendre pour appeller avec un portable étranger au pays, s'il fallait un numéro spécial ou... Tout ça pour pouvoir appeller April et prendre de ses nouvelles quoi. Maxim leva la tête quand il crut apercevoir une enseigne qui correspondait à ce qu'il cherchait quand il heurta quelqu'un, ou plutôt quand quelqu'un l'heurta lui !

    - Wow attention.. Il allait s'apprêter à crier de faire attention où il mettait les pieds quand il tomba nez à nez avec la fameuse April, et là ce fut un peu le choc. C'est fou ce que le monde était vraiment petit ! - April Stevens, essayeriez-vous de mettre fin à mes jours par hasard ? Lança t-il en plaisantant afin de la détendre un peu, elle semblait toute chamboulée par ce qui se passait autour d'elle ce qui amusa d'ailleurs Maxim. Je cherchais justement un moyen de te joindre figure-toi mais si je t'ai en direct, c'est encore mieux !

    Maxim l'attrapa gentiment par le bras et l'emmena quelque peu à l'écart car discuter en plein milieu de la rue n'était pas forcément une très bonne idée.

    - Tu t'es finalement décidée pour venir... Comment était le voyage ? Il n'allait pas se gêner pour la bombarder de questions après tout ce temps où il n'avait pas put lui parler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April Stevens
BOUGE LA TETE ASSIS SUR SON FAUTEUIL*
avatar

Nombre de messages : 14
Copyright : Kiwii -- Frozen Kiwii
In love with : On ne passe jamais assez de temps avec ceux qu'on aime...
Citation : Toutes les chanson ont une fin... Est-ce une raison pour ne pas en aprécier la musique ?
Date d'inscription : 06/11/2007

Louxor
Song du moment: Switchfoot - I Dare You To Move
Level of Dance:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Maudite journée.   Mer 7 Nov - 20:31

    Quant à April, elle était elle aussi sur le point de déverser un flot de réprimandes à la personne qu'elle avait percuté, tout en sachant que c'était de sa faute à elle. Elle n'était pas du genre à rejetter la faute sur n'importe qui, mais quand elle était énervée, -ce qui était le cas en ce moment précis- elle s'emportait assez facilement sur les gens. Sans lever la tête vers son interlocuteur qu'elle n'avait pas encore démasqué, elle ouvrit la bouche, prête à lancer une réplique cinglante. Mais au lieu de hurler, elle dit confuse:

    Désolé... Je suis... Maxim ?

    Elle le regarda, incrédule et son cerveau traita avec une lenteur extrème l'information. Puis tout lui revint à l'esprit. L'avion, Dubaï, Maxim... Elle avait tout bonnement oublié de l'appeler pour confirmer sa venue. Quelle gourde ! Tous les deux avaient longuement parlé de ça en songeant à ce qu'ils feraient, et ils avaient tous deux oublié de s'appeler. Quant au fait que Maxim lui même ne l'ait pas appelée, elle n'en tenait pas rigeur, sachant que ça n'avait pas été volontaire.
    Elle réalisa soudain qu'il lui avait posé une première question, qui la fit sourire. Elle mit ses mains sur ses hanches, et lui répondit amusée:


    Moi ? Ca se pourrait ... A l'avenir, méfie toi, je ne te raterais pas.

    Quand il lui dit qu'il avait essayé de la joindre, ses joues rosirent légèrement. Elle avait complêtement oublié d'appeler Maxim. En fait, elle l'avait oublié tout court. Elle culpabilisait un peu, bien qu'elle ne lui ait pas clairement juré qu'elle allait l'appeler.

    A ce sujet... désolé de ne pas t'avoir appelé ! Ca m'était...sorti de la tête.

    C'était tout April ça. Elle n'arrivait pas à penser à plusieurs choses à la fois, et son arrivée ici l'avait complêtement chamboulée. Son voyage ?

    C'était affreux...

    Elle se souvenait de tous les détails de son voyage. Premièrement, sa phobie de l'avion. April était complêtement tétanisée, persuadée qu'elle allait s'écraser sur une île déserte comme dans une serie dont elle avait oublié le nom. Deuxièmement, elle était à côté d'une homme agé de la quarantaine, obèse et qui avait ronflé tout le long du trajet. De plus, il sentait une odeur pestilentielle qu'elle n'arrivait pas vraiment à identifier. Elle avait mit ça sur le compte de la transpiration et avait prié tout le long du trajet pour que ne pas l'avion s'écrase. Elle expliqua brèvement le voyage à Maxim.

    Déjà, avec ma phobie de l'avion, ce voyage n'était pas destiné à être une super experience pour moi. Après m'être bourrée de calmants pour dormir pendant le trajet, je me suis retrouvée assise à côté d'un gars que j'espère ne plus jamais recroiser tellement qu'il sentait mauvais...

    Décidant de ne pas trop s'attarder sur elle, elle leva la tête vers lui et lui demanda un léger sourire sur les lèvres:

    Et toi ? Comment ça se passe pour toi pour le moment ?

    Elle non plus, n'allait pas se gêner pour lui poser une multitude de question. C'était ça qui était bien quand ils ne se parlaient plus pendant quelques temps, ils passaient des heures à se raconter leur vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maudite journée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maudite journée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
J'adore regarder danser les gens... :: DUBAÏ NORD* :: Herathera Street-
Sauter vers: