J'adore regarder danser les gens...

...au bar du LOUXOR*
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On se connait, non ? [Haylie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Noah Sullivan
BOUGE LA TETE ASSIS SUR SON FAUTEUIL*
avatar

Nombre de messages : 21
Copyright : By Me
In love with : Nobody__*
Date d'inscription : 06/11/2007

Louxor
Song du moment: Baby When The Light Go Out - David Guetta ♪
Level of Dance:
75/100  (75/100)
Relations:

MessageSujet: On se connait, non ? [Haylie]   Mer 7 Nov - 18:04

    Ce matin, ce sont les rayons du soleil qui vinrent réveiller Noah. Enroulé dans les draps, le jeune homme n'avait en aucun cas envie de se lever. Il était trop bien installé pour bouger d'un seul centimètre, la tête dans l'oreiller, s'accaparant la totalité du lit. Ce que c'est bon d'être célibataire tout de même ! Enfin il ne fallait tout de même pas abuser de ces bonnes choses, et c'est avec un élan de courage qu'il se décida à se lever. Quel effort ! Il jeta un coup d'oeil à son portable, vérifiant l'heure et par la même occasion ses messages. 11h passé, il avait donc bien fait de quitter son lit ! En ce moment, depuis qu'il avait déménagé et dit au revoir à la petite famille, il y avait un léger laisser aller... Comme s'il rattrappait le temps perdu à se disputer avec son paternel, au lieu de dormir et faire des grasse mat' !

    Sa première envie fut de prendre une bonne douche chaude, histoire de se réveiller correctement. Il passa vingts bonnes minutes dans la salle d'eau, en ressortant frais et propre. S'habillant d'un jean et d'un polo noir, Noah ne prit même pas la peine d'ouvrir son frigo. Il savait d'avance qu'il n'y trouverait pas son bonheur... Ce n'était pas un problème, il savait déjà où il allait pouvoir prendre un déjeuner digne de ce nom. En arrivant à l'aéroport, il y a de cela un bon mois à présent, Noah avait pris un taxi. En voyage, le chauffeur avait bien discuté avec lui et lui avait même indiqué quelques adresses. Dans ce lot d'établissements et lieux conseillés, il y avait le Moorea Pearl.

    Il y avait déjà pris un café et sur le coup était tombé sous le charme des lieux. Simple, accueillant et sympathique... Parfait pour déjeuner en paix ! C'est donc après avoir récupéré son portable, ses clés et avoir claqué la porte que Noah prit la direction du café. Il y arriva bien vite, n'habitant pas bien loin, et en passant le seuil de la porte, jeta un coup d'oeil autour de lui. Il y avait pas mal de monde, quelques clients sans doutes habitués étaient installés. Il s'avança jusqu'au comptoir, et attendit patiemment qu'une serveuse daigne lui accordé un peu d'attention. Son regard se baladait sur la salle, alors que son esprit semblait ailleurs. Depuis plusieurs jours il était rêveur, dans la lune...

    Depuis cette rencontre au Louxor, il avait du mal à rester attentif, se laissant aller à penser à cette demoiselle. Oui... Une fille ! Qui aurait cru qu'un jour le jeune Sullivan soit si troublé par une rencontre ? C'était bien impensable, et pourtant... Ca ne lui était jamais vraiment arrivé auparavant pour tout dire, et il n'en avait pas l'habitude. Quand il se rendait compte qu'il s'était déconnecté de la réalité pour si peu, il se reprenait au plus vite, tentant de la chasser de ses pensées au plus vite, et sans grand succès malheureusement. La serveuse le sortit de ses rêveries et il passa commande. Elle lui servit un cappucinno et Noah alla prendre place à une table, sans faire plus attention que ça aux gens qui pouvaient se trouver ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haylie Cohen
BOUGE LA TETE ASSIS SUR SON FAUTEUIL*
avatar

Nombre de messages : 16
Copyright : By
In love with : . . .
Date d'inscription : 07/11/2007

Louxor
Song du moment: What I Want - Bob Sinclar
Level of Dance:
75/100  (75/100)
Relations:

MessageSujet: Re: On se connait, non ? [Haylie]   Mer 7 Nov - 18:54

Quand le réveil sonna, Haylie sortait tout juste des bras de Jude Law … un rêve évidemment ! Il l’avait demander en mariage toute la nuit.
La jeune fille se redressa lentement encore endormie et ouvrit d’un geste de la main ses rideaux en lin blanc. A sa grande surprise, la lumière qui en sortit ne l’agressait pas du tout, le temps était doux et le soleil éclairé juste comme il fallait.
La jeune brune était très peu vêtue, cette semaine avait était formidable en ce qui concernait les températures et la jeune brune avait prit l’habitude de dormir avec ce qui se résumé a une culotte et un tee-shirt bleu layette en coton.
Ses cheveux en bataille, elle ne se dirigea pas vers la salle de bain comme à son habitude mais vers le salon.
La maison sur pilotis qu’elle occupait depuis maintenant quelques mois était fait de manière a séparer intelligemment le salon de la cuisine tout en les laissant communiquer.
Elle attrapa négligemment la télécommande et alluma la télé sur une chaîne destinée aux informations, elle la laissa retomber sur le canapé blanc cassée.
Elle se servit juste un jus de fruit qu’elle porta a sa bouche ensuite.
Enfin, la jeune brune s’appuya au comptoir et regarda en émergeant pour la première fois réellement de son sommeil ce qui se passait dans le monde.
Qu’aurait-elle à faire aujourd’hui ? Juste travailler, préparait des cocktails aux couleurs hallucinantes, les servir et séduire gentiment quelques clients pour un pourboire plus intéressant Les gens qu’elles servaient avait les moyens de demander plus qu’un service et a vrai dire, ce monde dégoûtait la jeune fille de plus en plus. Bien qu’elle en est fait partie,elle était maintenant entourée de gens plus naturelles et elle les décrivait simplement, elle s’amusait souvent a dire qu’ils étaient comme « un jogging dans lequel on se plongerait après une journée harassante en tailleur ».

Heureusement, aujourd’hui elle ne commençait qu’a 14h, ce qui lui laissait toute une matinée pour profiter … profiter du calme qu’offrait l’incontournable café de Dubaï, le Moorea Pearl qui s’imposait sur l’île comme un endroit très tranquille.
La jeune fille éteint finalement la télé et alluma la radio sur une station qu’elle appréciait particulièrement le matin, car leur musique réveillait
Elle prit sa douche en chantonnant et se fut pareil lorsqu’il fut question de s’habiller : Haylie fredonna l’air d’une chanson de Bob Sinclar tout en enfilant un slim bleu délavé, de des tongs blanches et un grand pull noir Ralph Lauren qui avait appartenue a sa mère.

Il devait donc être environ 10h30 quand la jeune fille s’installa à l’intérieur du café, dans un fauteuil parme relativement confortablement. Elle passa commande quelques minutes après et se décida pour un café au lait caramélisées et une brioche.
Lorsque la commande arriva, elle sortit son livre fétiche de son grand sac noir : « Lettres à Lou ».
Elle resta installait là à relire ses passages préférés et sourit un peu en avalant un déjeuner bien mérité

Après une demi-heure de lecture, elle releva calmement la tête et fut surprise par le monde qui se trouvait ici, l’endroit été plein et pourtant il été incroyablement reposant.
Quand un jeune brun à peine installait attira son attention, elle le reconnut immédiatement et la boule qu’elle eut au ventre lui fit comprendre que ces sens aussi.
Il s’agissait évidemment du jeune barman dont elle avait eut le numéro quelques jours auparavant lors d’une soirée au Louxor. Elle n’imaginait pas le retrouver ici et surtout le trouvé aussi mignon. Nombreuses fois, la jeune Haylie avait passé la soirée avec des hommes qu’elle trouvé très beaux, et nombreuses fois aussi, en les revoyant, elle avait comprit que l’effet de l’alcool avait enjolivé son jugement.
Lui non, il était exactement le même et dégagée beaucoup de charisme.
Que devait-elle faire maintenant ? S’approcher de lui et dire « salut, on se serait pas déjà vu quelque part ? », c’était vraiment mauvais comme approche et puis la jeune brune, bien que séductrice n’était pas farouche, il avait du en voir passé des clientes devant son bar. Elle n’était pas la première a qui elle faisait un compliment et sûrement pas la dernière ! Il ne se souviendrait pas d’elle et c’est pour cette raison qu’elle ne l’avait pas rappeler d’ailleurs.
A cette pensée, elle remonta ses jambes contre sa poitrine pour s’installé plus aisément dans le grand fauteuil. La jeune femme garda pourtant son regard sur lui longuement et fixement, avec toujours en main le livre qu’elle affectionnait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Sullivan
BOUGE LA TETE ASSIS SUR SON FAUTEUIL*
avatar

Nombre de messages : 21
Copyright : By Me
In love with : Nobody__*
Date d'inscription : 06/11/2007

Louxor
Song du moment: Baby When The Light Go Out - David Guetta ♪
Level of Dance:
75/100  (75/100)
Relations:

MessageSujet: Re: On se connait, non ? [Haylie]   Dim 11 Nov - 14:03

    [Désolé du retard, la reprise a été difficile... urg ]

    Voilà que Noah venait de s'asseoir à une table, sa tasse de cappuccino en main, l'esprit dérivant de nouveau dans ses pensées. Il se faisait son propre cinéma, s'amusant à se repasser la scène encore et toujours. Ca avait pourtant été très simple comme contact. Une commande des plus banales, un petit sourire accompagné d'un compliment de la part du jeune barman et voilà que cette belle inconnue ne semblait pas vouloir quitter ses pensées. De jolies jeunes femmes, il y en avait un paquet qui se présentaient à son comptoir, mais elle avait eu un effet nettement différent sur Noah. Allez savoir pourquoi...? Même lui se posait la question. Le regard légèrement perdu sur la grande baie vitrée du café, il laissait libre à cours à son imagination, pensant alors la voir passer l'angle de la rue. Très enfantine comme idée, n'est-ce pas ? Mais il n'y pouvait rien... Il avait littéralement craqué, pour une fille dont il ne connaissait même pas le prénom ! Pourtant, il lui avait donné son numéro et, aucun coup de fil depuis... C'était un signe pour Noah. Il ne l'intéressait pas, sinon elle aurait appelé. Quoique... Oh et puis... Zut ! Il soupira, pensant alors que l'être le plus compliqué de cette planète devait être l'homme au sens générale, et s'il y avait besoin de plus de précisions, ce serait la femme. Oui la femme... Impossible a réellement cerner, tellement désirée et pourtant parfois innaccessible. Il fallait qu'il se fasse une raison après tout. De plus, les filles ce n'est pas ce qu'il manquait à Dubaï.
    Il bu une gorgée de sa boisson, reprenant peu à peu ses esprits et attardant son regard sur une affiche, accroché non loin de sa table. Ce café était agréable, certes, mais Noah n'était pas totalement à l'aise. Il se sentait épié... Sur le coup, il avait simplement cru à une impression de sa part, une sorte de paranoïa passagère dû à la fatigue ou au fait qu'il n'était pas totalement réveillé... Mais non, cette impression perssistait. On devait vraiment l'observer. Il décida de balayer la salle d'un coup d'oeil, pour en avoir finalement le coeur net. Il regarda d'abord une table en angle, ou siègeait un jeune couple d'amoureux. Il ne s'y attarda pas et poursuivit, ne voyant pas ce qui le pertubait ainsi, jusqu'à ce qu'il pose son regard sur une autre table. Là, il cru halluciner. A un tel point, qui en clina plusieurs fois des yeux. Pour lui ça semblait quasi impossible à vrai dire. Il détourna le regard, se posant de suite un tas de questions. Il avait bien vu ? Il ne rêvait pas ? Lui qui s'était imaginé la voir passer l'angle de la rue, il la retrouvait dans un café, assise à une table non loin de la sienne. Le hasard ? Un coup de chance ? Discrètement Noah jeta un rapide coup oeil vers la table, gardant son regard en coin. Oui c'était bien elle. Aussi jolie que lors de cette soirée, dégageant autant de charisme que la première fois, étant tout aussi charmante. La belle inconnue n'avait pas réellement disparu ! Désormais il cherchait comment l'aborder. Car oui, Noah ne comptait pas la laisser filer ainsi... Il ne manquait pas d'imagination et avait horreur de faire comme tout le monde. Il appréciait se démarquer des autres par une touche d'originalité, et ce depuis toujours. Il eut une idée, et décida de la tenter, même s'il avait peur du résultat. Il sortit son téléphone mobile de la poche de sa veste, fit mine de vérifier ses messages et le posa bien en évidence sur la table. Pourquoi ? Parce qu'il venait de se lancer une sorte de défi, mettant en jeu le destin, si destin et hasard il y avait... En effet, si la demoiselle lui envoyait un message, ou encore faisait sonner son téléphone, il se lancerait, dans le cas contraire... Il serait enfin fixé. Si ce portable ne sonnait pas avant qu'elle ne quitte le café, c'est qu'il ne l'intéressait pas. Ce serait enfin claire, et il pourrait passer à autre chose. Noah espèrait vraiment un sms, même le plus simple possible. Juste un : "Comme on se retrouve..." ou encore "Je te vois...". N'importe quoi, mais un signe qui le pousserait à entamer une conversation, l'amenerait vers elle. Il n'était pas timide, loin de là, mais à vrai dire il s'était toujours juré de ne jamais ressembler à ce genre de mecs, dragueurs de première catégorie, qui passent plus pour des mecs désespérés qu'autre chose. Noah ? Désespéré ? Oh non, juste entiché par un joli visage, des lèvres pulpeuses et de magnifiques yeux. Il savait pourquoi il avait eu cette sensation de gêne, suite à cette impression d'avoir été observé... Rien de plus normal quand un si joli regard se pose sur vous, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haylie Cohen
BOUGE LA TETE ASSIS SUR SON FAUTEUIL*
avatar

Nombre de messages : 16
Copyright : By
In love with : . . .
Date d'inscription : 07/11/2007

Louxor
Song du moment: What I Want - Bob Sinclar
Level of Dance:
75/100  (75/100)
Relations:

MessageSujet: Re: On se connait, non ? [Haylie]   Dim 18 Nov - 1:19

La jeune fille comprit le message en le voyant posé son téléphone sur la table. Elle rit légèrement puis ferma son livre délicatement en prenant soin de garder la page.
Regardant un instant ailleurs elle réfléchit a la technique à employé. C’était de bonne guerre, il avait fait le premier pas en boîte, elle ferait le deuxième. La jeune fille fut flattée du regard qu’il posa sur elle, il l’avait reconnu et ça, elle l’aurait juré et la passion dans son regard l’avait confirmé.

Elle reposa ses jambes, alors replié contre elle, au sol et sortit son portable de son sac en gardant son regard ailleurs que sur lui. Le jeu porté justement sur le fait de faire comme si l’autre n’existait pas.

Finalement, elle l’ouvrit, sélectionna la partie message et prit quelques secondes avant d’ecrire quoi que se soit. Il lui fallait une phrase courte, séductrice, drôle et simple … le genre de phrase capable d’être ressortie dans quelques mois pour évoquer leur première rencontre.
A quoi jouait-elle ? Elle qui n’aimait pas s’accrocher parlait déjà des mois suivants qu’elle aurait passé au coté de l’inconnu dont elle ignorait jusqu’au prénom !
En y repensant, il avait déjà fait preuve d’originalité, il aurait pu se présenter et ne dire une phrase bateau … là, il montrait qu’il était créatif et hors du commun.
La brune sourit en remarquant la classe de Noah et fixa un instant le vide en attente d’inspiration, elle nota aussi le regard de deux très jolies jeunes femmes sur lui. Il semblait avoir du succès et a vrai dire, ces deux femmes ne faisait que confirmé ce qu’elle avait déjà vu au Louxor.
Finalement, la brune tapota simplement.

- Agréable rencontre ...

Elle avait hésité à noté « excusez-moi on se connaît ? » mais Haylie n’avait aucune idée de l’humour du jeune homme et ne voulait pas passer pour une rustre séductrice. D’ailleurs e genre de choses la gênait beaucoup, la petite brune n’était pas habituée a penser par rapport aux gens, en temps normale, elle se serait dit « et s’il me prend pour une rustre séductrice je m’en moque ». Ce garçon dont elle ne savait rien, avait déjà plus d’emprise sur elle que n’importe lequels de ses amis.
Haylie reposa doucement son portable sur la table basse en face d’elle et reprit sa lecture pressé d’avoir ou de ne pas avoir de réponse.
Finalement, le serveur repassa la voir et quand il se baissa a son niveau pour lui demandé s’il ne lui manqué rien, elle sursauta puis sourit amusé et lui répondit que non.
Une seule chose lui manquait, une discussion avec le jeune brun dont elle avait déjà rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Sullivan
BOUGE LA TETE ASSIS SUR SON FAUTEUIL*
avatar

Nombre de messages : 21
Copyright : By Me
In love with : Nobody__*
Date d'inscription : 06/11/2007

Louxor
Song du moment: Baby When The Light Go Out - David Guetta ♪
Level of Dance:
75/100  (75/100)
Relations:

MessageSujet: Re: On se connait, non ? [Haylie]   Dim 18 Nov - 16:20

    Noah venait de poser son téléphone sur la table, espèrant qu'elle comprenne le subtile message qu'il passait en faisant ce geste. Il désirait vraiment pouvoir de ce fait obtenir un signe pour se lancer. C'est idiot, non ? Jamais il n'avait eu ce besoin d'être assuré qu'il n'allait pas se brûler les ailes et se heurter à un refus... Si vous lui demandez comment il s'y prend d'habitude, il n'ira pas par quatre chemins pour vous l'expliquer. C'est tellement simple... Il aborde la jeune femme, d'une façon peu commune comme à son habitude, et entame une conversation sans se soucier de ce qu'elle peut penser de lui. Pourtant là... C'était bien différent. Noah se demandait ce qui pouvait se passer dans l'esprit de la miss, ce qu'elle pouvait penser de lui, s'il lui avait fait bonne impression ou non...
    Il laissait son regard se balader sur sur la baie vitrée, observant les passants dans la rue... A vrai dire, il fixait plutôt le vide... Il attendait de sentir les vibrations de son téléphone, lui indiquer qu'un nouveau message venait d'être reçu, n'attendant qu'une chose : qu'il l'ouvre. Il patienta quelques instants, buvant alors une nouvelle gorgée de cappuccino et lançant quelques regards furtifs vers la belle. Elle semblait pensive et ailleurs... Réfléchissait-elle à ce qu'elle allait lui dire ? Ou tout simplement se fichait-elle complètement de lui ? Bonne question... Qui eu une réponse des plus rapide quand le mobile vibra. Il ne se pressa pas de l'ouvrir, cachant ainsi ce à quoi il pensait depuis un moment déjà, et s'empara du petit appareil. appuyant sur quelques touches, il l'ouvrit et esquissa un léger sourire en lisant simplement : "Agréable rencontre... " Message sourt et simple, et pourtant si... Attirant ? Car oui, cela ne faisait qu'attiser l'envie de lui parler. Il décida de lui répondre, entamant alors un petit jeu...


    "J'ai été déçu de ne recevoir aucun appel depuis l'autre soir... " sifflote

    Plein de sous entendu, n'est-ce pas...? Et si elle avait appelé, est-ce que cela se serait passé ainsi ? Aurait-il eut si envie de lui parler ? Aurait-il été si content ? Personne ne pouvait le savoir désormais... En tout cas, Noah ne regrettait pas d'être venu dans ce café, lui qui d'habitude faisait sauter le petit déjeuner quand il se levait trop tard. Sans son envie de caféine il n'aurait pas pu revoir la demoiselle, assise à cette table, un livre en main... Un serveur revint vers elle, zlors qu'il venait à peine d'appuer sur la touche "envoyer" de son téléphone. Il termina ensuite sa tasse, demandant à la serveuse de le resservir. Il comptait rester ici encore un petit moment... La suite promettait d'être intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On se connait, non ? [Haylie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
On se connait, non ? [Haylie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui connait les etangs qui sont entre Macau et Arsac
» Quelqu'un connait personnellement arnaud jacob ?
» est ce que quelqu'un connait :
» leptospirose... qui connait?
» le mistral ne connait pas la crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
J'adore regarder danser les gens... :: DUBAÏ NORD* :: Moorea Pearl-
Sauter vers: